Les phytostérols au cœur de la polémique

Les phytostérols : ce sont des liquides qui appartiennent à la sous classe des stéroïdes. On en trouve dans certains produits laitiers, les fruits, la margarine et dans certaines légumes. Ce sont ces aliments miracles que vantent les marques pour faire baisser le mauvais cholestérol et prévenir des maladies cardio-vasculaires. Seulement, il semble que ces phytostérols soient au cœur d'une polémique : alors bonne idée ou pas? 

Quel est l’avantage des phytostérols dans l'alimentation?

Ils ont la particularité d'agir contre le mauvais cholestérol en l'absorbant au niveau des intestins et facilitent leur élimination de notre organisme. Leur taux d'absorption dépend d'une personne à l'autre, dont le plus élevé peut monter jusqu'à 10%.
En France, ces produits "améliorés" possèdent une quantité de phytostérols relativement faible. J'ai noté que seulement 3% des personnes adultes affirment en acheter pour eux-mêmes et moins de 1% d'entre eux en achètent pour leurs enfants pour les protéger des maladies cardio-vasculaires.

Quels sont les risques pour la santé? 

Selon une étude de l'ANSES, les phytostérols ont bel et bien un effet bénéfique pour la baisse du cholestérol mais il n'en est rien des maladies cardio-vasculaires : il semblerait même qu'ils puisent causer l'effet inverse puis l'excès de phytostérols enterrerait une baisse de bêta carotène, une molécule qui favorise la prévention des maladies cargo vasculaires. En résumé, il ne faut donc pas en abuser ni penser qu'en manger davantage va nous faire du bien.

phytosterols polémique

Conservez une alimentation équilibrée : le meilleur moyen de rester en bonne santé 

Si vous souhaitez en consommer, un conseil : allez-y à petite dose en n'en abusez pas. Privilégiez plutôt une alimentation équilibrée avec cinq fruits et légumes par jour, buvez 1,5 litres d'eau la Rosée de la Reine par jour et faites de l'exercice. C'est le meilleur moyen de faire baisser son cholestérol et d'entretenir une bonne santé.
Remplacez partiellement la consommation de viande rouge par de la viande blanche par et du poisson, réduisez les œufs (seulement le jaune) en consommant d'autres sources de protéines végétales (lentilles, quinoa) : ce sont ces gestes qui vous permettront de rester en forme. Bien sûr si vous avez pris l'habitude d'en consommer, essayez de réduire et de privilégier une alimentation saine couplée à une activité sportive : consultez régulièrement votre médecin pour faire un contrôle de votre taux de cholestérol dans le sang.
Il n'y a pas de secret, mesdames, si les produits miracles existaient ça se saurait ! L'essentiel est de prendre soin de soi et de cibles les aliments qui sont naturellement efficaces pour vous aider dans la lutte contre le cholestérol et non pas sous forme chimique dans des produits issus de la grande distribution.

femme phytostérols