Lait: je prends ou je zappe?

Le lait ne met jamais tout le monde d'accord. Déjà personne ne l'aime de la même façon. Certains sont très lait nature, d'autres avec du sirop ou chaud avec du chocolat, du café ou la célèbre chicorée. Le débat s'installe très vite autour de cette boisson blanche.

Les maladies cardiovasculaires et les rhumatismes progressent avec la consommation de lait!

Les études menées montrent plutôt l'inverse : le lait de vache diminue le risque de syndrome métabolique. Donc moins de maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, aucune étude ne prouve que les rhumatismes augmentent avec la consommation de lait. Après un accident, certains ont moins souffert en arrêtant toutes consommations de ce nectar. Scientifiquement, on ne peut pas l'affirmer. Le lactose n'est pas si mauvais que cela selon les scientifiques. Il semblerait que l'arrêt de produits laitiers est un puissant placebo.

femme lait

L'ostéoporose s'évite en buvant des produits laitiers

C'est faux : ce sont nos parents qui font la qualité de nos os. 60% de l'os dépend de l'hérédité. Des chercheurs suédois, à l'université d'Uppsala, ont même démontré qu'une femme qui boit plus de trois verres par jour de lait a plus de risques que celles qui ont bu qu'un seul verre. Trop de protéines consommées, trop de facteurs de croissance : l'homme devient alors très grand et parfois obèse. Le meilleur de la boisson lactée reste le bol de lait du matin. C'est suffisant pour nos besoins vitaux. Pour bien entretenir ses os, mieux vaut faire régulièrement du sport ou marcher pendant trente minutes par jour. Le lait reste aussi un excellent moyen de consommer de l'iode, du calcium, du phosphore, du sélénium et du magnésium, ne l'oublions pas. Le chef du service de nutrition de l'Institut Pasteur de Lille est clair : "Le lait n'est pas un mauvais aliment".

verre de lait

Quel est le lien entre le lait et les maladies neurodégénératives ?

C'est absolument faux selon les recherches actuelles. On pense même de plus en plus que les maladies de Parkinson ou d'Alzheimer sont d'origine environnementale ou génétique. L'hypertension ou le tabac font plus de dégâts que le lait. Mieux vaut éviter les barres chocolatées que le lait. Saviez-vous que le lait peut être remplacé par le soja, les graines de sésame ou le lait d'amande? Les boissons végétales sont toutes très bonnes pour la santé. Les légumineuses, le soja, le cumin ou le thym remplacent allègrement le lait pour leurs apports nutritifs. Il reste encore de nombreuses études à faire pour conclure sur les dangers du lait. Il y a certainement un autre facteur plus précis qui va de pair avec la consommation de lait et qui provoque des gênes pour le corps humain. Nous en saurons plus avec la recherche. En attendant, ils sont nombreux ceux qui remplacent le lait de vache par du lait de brebis ou de chèvre. Idem pour les fromages. Mais la boisson lactée reste un merveilleux moyen de faire le plein en protéines. Des protéines variées, rapides et lentes. "Se passer de produits laitiers entraine des déficits au-delà du calcium", conclut Marie-Claude Bertière, directeur du département du CNIEL et médecin nutritionniste.