Manger sans gluten pour les sportifs: idées reçues vs réalité

Du côté des sportifs, il semblerait qu'une tendance alimentaire prenne de plus en plus d'ampleur : manger sans gluten continuerait à améliorer les performances même s'ils ne sont pas sujets à l'intolérance au gluten. 

Manger sans gluten : une habitude pour les intolérances

A l’origine, le gluten est une protéine qui est majoritairement utilisée pour l'industrie agroalimentaire comme épaississant pour les aliments. On en trouve un peu partout et aujourd'hui, on estime qu'1% de la population européenne souffre d'intolérance à cette protéine. Cette intolérance se traduit par des douleurs abdominales, des indigestions, une grande fatigue, des diarrhées et un amaigrissement anormal. Pour contrer ces effets, la seule solution est de modifier son alimentation en éliminant toutes les sources de gluten

Une mesure radicale qui est souvent coûteuse (les produits sans gluten sont plus chers que la moyenne des aliments qui en contiennent) et contraignante sur le point de vue nutritionnel.

manger sans gluten tennis

Manger sans gluten pour les sportifs : quel est l'intérêt?

Cette tendance n'est pas basée sur quelque chose de solide : en effet, des sportifs intolérants au gluten ont dû modifier leur alimentation et leurs performances ont été augmentées. Ce phénomène a incité leurs semblables à en faire de même, même s'ils ne présentaient pas d'intolérance. Alors simple hasard ou réalité pas encore prouvée par les spécialistes? Pourtant, ce qui parait contradictoire, c'est que manger sans gluten apporte des contraintes qui ne sont pas négligeables quand on fait du sport régulièrement : l'effort demande de l'énergie et une alimentation riche en féculents (pâtes, riz, pain) qui sont d'ailleurs très riches en gluten. Certes l'alimentation est plus encadrée et plus saine mais présente des risques de carences nutritionnelles à long terme car les aliments qui contiennent du gluten sont difficiles à compenser pendant les efforts plus ou moins intenses. S'il n'a pas suffisamment d'énergie, alors on peut vite être soumis à des malaises et à une faiblesse notable, ce qui affaiblirait l'organisme et par conséquent, vos performances

Que penser de cette tendance?

Quoi qu'il en soit, avant de suivre ce régime, rapprochez-vous de votre médecin pour établir un diagnostic d'intolérance au gluten: lui seul pourra vous l'indiquer par des prises de sang et par une biopsie. Quel que soit le résultat, ne perdez pas de vue que le secret d'une bonne santé réside dans une alimentation équilibrée et d'une bonne hydratation à raison d'1,5 litres d'eau par jour et par personne au minimum! Pour connaître la réponse sur le gluten et l'activité sportive, il faudra attendre plusieurs avant qu'une étude pointue en démontre les résultats : d'ici là, mangez bien et mangez varié

Et vous avez-vous déjà tenté cette expérience du régime sans gluten? Qu'en avez-vous pensé? Faites nous part de vos avis!