Coup de cœur Lifestyle : l'aromathérapie et ses vertus

Les adresses de luxe les plus désirables ne se sont pas trompées en misant sur l'aromathérapie pour faire la différence. Cette branche de la phytothérapie sort son grand jeu en nous aidant à mieux vivre avec les huiles essentielles. Plantes et épices nous souhaitent la bienvenue. Explications.

aromathérapie femme

L'aromathérapie, le passage des délices

Bien vivre, mieux vivre... C'est possible avec les plantes et les épices dont les qualités médicinales sont reconnues depuis des siècles. Rhume, migraine, constipation, mal de dents et autres bobos du quotidien se soignent avec l'aromathérapie. Les bienfaits thérapeutiques des végétaux apportent beaucoup de solutions. Près de quatre cent essences sont utilisables pour soigner nos maux. Une quarantaine d'huiles essentielles sont très souvent utilisées. L'association de plusieurs d'entre elles est souvent efficace. On connait les bienfaits du clou de girofle pour soulager le mal de dent. La camomille, la verveine ou l'oranger sont aussi reconnus pour calmer le stress et favoriser l'endormissement en créant un apaisement de votre esprit. Les vertus des plantes sont nombreuses : digestives, fongicides ou bactéricides... Elles stimulent vos défenses immunitaires pour se sentir mieux et éviter de tomber malade. Le corps est alors moins sensible aux virus et les infections extérieures. La guérison peut aussi s'obtenir plus rapidement avec un traitement ou un soin aux huiles essentielles. La lavande est aussi très utilisée, comme le thym, pour ses nombreuses vertus. Elle est antispasmodique, régénératrice et apaisante. C'est aussi un merveilleux anti-douleur et anti-inflammatoire.

soin huiles essentielles

La prudence face à l'aromathérapie

La femme enceinte et les enfants sont parfois trop sensibles pour utiliser des huiles essentielles. Il convient d'être prudent et d'en parler à son médecin traitant. Certaines plantes peuvent être toxiques. On l'oublie trop souvent. C'est le cas de l'absinthe, de la menthe, de la sauge du persil et de l'origan. On retrouve souvent toutes ces plantes dans les jardins aménagés, ici et là, dans les jardins publics ou les parcs des monuments classés. On se souvient des anciens jardins de curé ou des monastères. La camomille ou l'estragon peuvent convenir pour soulager une digestion difficile ou des spasmes de l'enfant. L'eucalyptus radié ou le bois de rose sont très efficaces pour lutter contre un gros rhume. La lavande aspic est parfaite pour atténuer la douleur après une piqure d'insecte. Le pharmacien peut aussi vous servir de guide dans le monde de l'aromathérapie. Il vous expliquera les posologies possibles. L'huile essentielle est souvent utilisée en massage. Ses actifs pénètrent ainsi mieux l'épiderme et soulage les douleurs articulaires. Un massage est très efficace pour assainir une plaie par exemple. L'huile d'amande douce et l’huile de jojoba possèdent des pouvoirs très connus pour hydrater ou nourrir la peau. La voie orale est privilégiée pour certaines huiles essentielles, quand quelques gouttes suffisent dans un grand verre d'eau, par exemple. La méthode la plus courante pour utiliser les huiles essentielles reste néanmoins le diffuseur d'ambiance. Les hôtels de luxe et les instituts de soins ont largement installés ce type de diffuseur tout au long du parcours de l'expérience client. Vous inhalez tous les bienfaits de la nature dans ces lieux de plaisir. Magique !